FANDOM


Lingotdorichalque
















L'Orichalque ou «Métal des Dieux» pour les Agarthiens est un métal ou alliage métallique légendaire.

L'Orichalque dans les textes antiques d'Agartha

Dans le Medicibrok saga, Asulf le décrit comme un métal venant des Dieux, le métal le plus puissant de la planète (p652) :

« Le Royaume des Dieux fournissait la plupart des choses nécessaires à la vie. D'abord, ce fut les herbes et les proies de la chasse. Ensuite ce fut les métaux, durs ou malléables, extraits du sol par le travail de la mine, sans parler de celui dont il ne subsiste aujourd'hui que le nom, mais dont en ce temps-là il y avait plus que le nom, de cette espèce qu'on extrayait de la terre en maints endroits du Royaume, l'Orichalque. C'était alors le métal le plus précieux après l'Or, le métal des Dieux ! »

L'orichalque se rencontre deux autres endroits du royaume. Ainsi, les voûtes chryséléphantines du temple du Dieu de la mer sont incrustées d'argent et d'orichalque, alors que le pavement et les colonnes sont couvertes d'orichalque seul. Et plus récemment, une mine au coeur du Royaume découvrit des gisements d'Orichalque. Enfin, la loi transmise par ce fameux Dieu des mers a été gravée par les premiers rois sur une tablette faite en Orichalque. Pour certains, la tablette est une légende tandis que pour d'autres ... elle serait cachée aux yeux du peuple par la Royauté.

L'ombre de la Légende

Le Métal des Dieux révèle le mauvais côté de la personne qui entre au contact avec celui-ci ainsi que de se nourrit de votre haine. Selon plusieurs récits, le métal serait l'oeuvre de la Déesse des Enfers. En effet, la Déesse des Enfers étaient mécontentes de la création des Dieu des Dieux ... les hommes. Le Dieu des Dieux était fier de sa création, la création parfaite. Pour faire comprendre à celui-ci son erreur de création, elle créa un métal qui pouvait corrompre le coeur des hommes.

Toutes les pages (3)